Rajeunir le cou

Quand on pense aux solutions esthétiques rajeunissantes, on pense aux techniques de rajeunissement du visage et du corps. Cependant, le cou est une zone fragile et critique, avec une peau fine, qui est également affectée par le passage du temps. ? La réparation du cou est une exigence courante en médecine et en chirurgie esthétique. Comment accorder le cou ? Plusieurs techniques médicales ont été développées pour rajeunir le cou sans chirurgie.

Les signes cliniques du vieillissement du cou

Les symptômes cliniques du vieillissement du cou les plus courantes sont visibles au niveau de :

  • L’apparence du décolleté
  • L’ouverture des coins du cou et du menton
  • L’apparition du double menton
  • La disparition du bord avant du muscle sternocléidomastoïdie
  • L’apparition d’une bande pleurale
  • La pigmentation de la peau et rides horizontales
  • Une peau affaissée

Dans ce cas-là, le client dispose de deux choix : le lifting du cou ou la chirurgie esthétique.

Solution n° 1 : Le MM Lift ou Lifting du cou sans chirurgie

MM Lift se présente comme un lifting non chirurgical qui combine le placement de la ligne médiane au niveau sous-maxillaire (il n’y a pas de ligne insérée dans le cou) et l’injection d’acide hyaluronique. Selon l’anatomie du patient, l’acide hyaluronique est injecté de trois manières différentes :

Technologie de lifting du visage

À l’angle mandibulaire, aux points clés pour ne pas augmenter le volume.

Au niveau de la ligne de la mâchoire, un praticien expérimenté est nécessaire, car il s’agit d’une zone anatomiquement dangereuse et ne nécessite pas de pesée de la partie inférieure du visage.

C’est une technique de lifting et aucun volume n’est construit. Le résultat est immédiat et dure environ un an.

Solution n° 2 : La profilastie du cou

Cette pratique consiste à faire des injections d’acide hyaluronique dans le cou pour un lifting réussi. Cette technologie est une toute nouvelle, et elle repose sur les principes suivants :

  • Injectez dix points dans le cou. Ce sont des points stratégiques importants qui peuvent améliorer la peau du cou. Ces points et la quantité d’acide à injecter à chaque point doivent être ajustés en fonction de l’anatomie du patient. Le processus doit être personnalisé pour éviter de former des boules
  • L’acide hyaluronique utilisé doit être hydratant pour améliorer la qualité de la peau et restaurer l’épaisseur de la peau perdue, et a un effet raffermissant pour soulever les tissus lâches.
  • Le traitement prévoit deux sessions mensuelles. Après avoir appliqué la crème anesthésique, utilisez une canule ou une aiguille pour l’injection. Le résultat final peut être vu après un mois, mais le patient est satisfait de l’effet d’amélioration immédiatement après le traitement. La peau du cou est plus belle et plus ferme, le cou est lifté et les rides verticales peuvent être améliorées même sans injection. Pour les rides horizontales, on peut s’attendre à une injection directe supplémentaire dans les rides. Les résultats ont duré un an.
  • Enfin, la perte de fermeté est l’une des premières conséquences du vieillissement et un motif courant de consultation. Tout d’abord, comme pour les rides ou les taches brunes, la prévention est essentielle : la protection de la peau est essentielle. Si la perte de tonus est plus sévère, mais qu’il est trop tôt pour la chirurgie, le fil de tension résorbable est un bon indicateur.