méthode contraceptive

La relation hétérosexuelle peut conduire à avoir un enfant si les partenaires n’ont pas encore de protection ou de contraception. Si ces derniers ne désirent pas encore de faire un bébé, ils sont recommandés choisir une mode de contraception. L’idéal est d’en trouver une avant même le premier rapport sexuel. Etant un couple, les partenaires doivent décider ensemble de la méthode contraceptive à adopter. Les lignes ci-bas vous donneront des conseils afin d’opter une meilleure contraception.

Quelques mots sur la méthode contraceptive

La contraception est une méthode qui évite une grossesse pendant une échéance donnée. Cela peut être temporaire ou réversible. Celle-ci ne provoque pas de stérilité, ce qui ne doit pas inquiéter les femmes et les hommes si pour plus tard ils cherchent à enfanter. La contraception peut être remplacée si les raisons suivantes se présentent : après une grossesse, état de santé pas adéquat à la contraception choisie, relation avec un nouveau partenaire, etc. Dans la mesure où vous n’avez pas encore recouru à une méthode contraceptive et que l’idée de l’utiliser vous angoisse, n’hésitez pas à visiter ce site et laisser vous accompagner par un professionnel en sexologie pour vous éclaircir vos doutes et vos peurs.

Quelques questions à se poser pour déterminer la méthode contraceptive

Le choix d’une méthode contraceptive dépend de nombreux paramètres. Il est essentiel de connaître avant tous votre état de santé, vos habitudes, votre mode de vie, etc. pour mieux sélectionner la contraception qui vous convient. Voici quelques questions à tenir compte :

  • Quel est votre âge ?
  • Avez-vous recours au tabac ou à l’alcool ?
  • Avez-vous déjà utilisé une contraception avant ? Comment étiez-vous durant cette période ?
  • Êtes-vous célibataire ou en couple ?
  • Votre mode de vie inclut-il souvent des voyages ?
  • Quel est votre tempérament ?
  • Avez-vous des enfants ?
  • Avez-vous des allergies ou des maladies chroniques ? etc.

Encore d’autres questions peuvent se poser, mais cela dépend de votre médecin traitant. Ce professionnel de santé se basera donc sur les réponses que vous avez données sur les questions ci-haut. Ensuite, il vous exposera les types de contraception adéquats à votre profil. Vous déciderez avec le médecin ou avec votre partenaire, celle qui vous convient le mieux.

Connaître tous les différents types de contraception

Même si votre médecin traitant vous a déjà énuméré les modes de contraception convenable à votre profil, il s’avère nécessaire d’être au courant de tous les types de contraception. Ils sont catégorisés en deux groupes.

  • Le groupe de contraception non-hormonale

Comme son nom l’indique, ce moyen contraceptif ne touche pas l’hormone féminine et masculine. Vous pouvez découvrir les préservatifs externes, les préservatifs internes et le dispositif intra utérin en cuivre.

  • Le groupe de contraception hormonale

Cette contraception transforme bien évidemment l’hormone. Il existe la fameuse pilule, l’anneau vaginal, le patch contraceptif, l’implant contraceptif, le dispositif intra utérin hormonal, la piqûre contraceptive et la stérilisation.

L’abstinence durant les jours féconds est aussi un moyen d’éviter de tomber enceinte. Toutefois, le corps humain peut changer donc les risques de grossesse existent toujours pour cette forme de protection.