huile de foie de morue

Il ne sert pas à rappeler que la vitamine D est importante pour l’organisme dans beaucoup de domaines. C’est pour cela qu’il est vital de reconnaître les éventuels signes de carence ainsi que les solutions qu’on peut choisir. Notamment les aliments riches en cette vitamine à privilégier tous les jours, particulièrement après la période d’hiver où le soleil n’était pas au rendez-vous.

Les signes d’une carence

C’est une liste non exhaustive, mais dans la majorité des cas, c’est les signes qu’on retrouve chez les personnes en manque de vitamine D. A commencer par la douleur dans les os. En effet, si au moindre mouvement, voire se lever du lit devient difficile, il est conseillé de demander le taux de vitamine D à son Médecin. De même, cette douleur peut aussi atteindre les articulations ainsi que les muscles.

En outre, une carence en vitamines D peut aussi causer une légère déprime. Ceci dit, si l’on ne sent pas de bonne humeur pour aucune raison, il se peut que la carence en soit la cause. Cela a été mis en évidence sur les patients à l’hôpital pendant un long moment. Le soleil donne la pêche et booste la bonne humeur. Un bain de soleil à 9 heures de temps en temps peut donc affecter considérablement l’humeur.

Par ailleurs, il est à noter qu’une personne avec une peau foncée ou noire a besoin de plus de rayons de soleil que les personnes à la peau claire. En d’autres termes, plus la peau est foncée, plus elle a besoin de s’exposer au soleil afin pouvoir produire la même quantité de vitamine D qu’une peau claire. En moyenne, il ne faut pas dépasser les 15 minutes en s’exposant au soleil. 5 minutes suffisent pour la peau claire.

Que manger ?

Outre le soleil, on peut aussi puiser sa dose de vitamine D dans certains aliments. Notamment le chocolat. Cependant privilégier le chocolat noir, car il est plus riche en cacao, soit de 40 %. En effet, le chocolat blanc, particulièrement, est riche en sucres et assez pauvre en cacao. Ce n’est pas très intéressant au niveau de la santé. Le jaune d’œuf cru contient aussi une quantité considérable de vitamine D.

En outre, le must des aliments riches en vitamine D, c’est l’huile de foie de morue. En effet, pour 100 g de cette huile, on a 250 g de vitamine D. Cependant, son goût et son odeur peuvent être un frein pour certains. Pour combler à cela, l’huile de foie de morue existe désormais sous forme de gélule. C’est plus facile à ingérer, mais tout aussi riche.

Plusieurs poissons sont aussi de bonnes sources de vitamine D. On note le saumon, le thon, la sardine ou encore le maquereau. Sans oublier le hareng qui est un poisson d’eau froide. Pour que celui-ci puisse offrir le plus de vitamine D possible, il est important de bien choisir le bon mode de préparation. Notamment en marinade ou en grillade ou encore fumé. Ceci dit, la friture est plutôt à éviter ainsi qu’une trop longue cuisson.